Le poisson rouge à tête de lion est une espèce unique et mignonne qui intéresse de nombreux aquariophiles d’eau douce. En raison de leur apparence peu commune, ils feront toujours l’objet de discussions !

Ce guide couvre les éléments essentiels du soin des poissons rouges à tête de lion. Vous découvrirez leur taille, leur durée de vie, leur comportement, leur régime alimentaire et la taille idéale de leur réservoir.

Résumé de l’espèce poisson rouge à tête de lion

Le poisson rouge à tête de lion, également connu sous le nom de poisson rouge à grosse tête, est une petite espèce d’eau douce excentrique que de nombreux aquariophiles adorent.

Comme pour le poisson rouge Ranchu, ce type de poisson rouge n’existe pas à l’état sauvage mais appartient à la famille des carpes asiatiques. C’est une espèce de poisson rouge fantaisie comme le ryukin et l’oranda.

Comme ces autres fantaisies, le poisson rouge à tête de lion est un sous-produit de la reproduction sélective. Il est originaire d’Asie et a probablement été développé il y a des milliers d’années en combinant la génétique de carpes sauvages.

Bien qu’il n’existe pas de poisson rouge « sauvage » à tête de lion, ces poissons ont des préférences qui correspondent à leurs ancêtres génétiques. Les carpes sauvages proviennent de rivières, de ruisseaux et d’étangs frais et lents. Les poissons rouges de fantaisie modernes ont des préférences similaires en captivité.

L’entretien des poissons rouges peut être un défi pour les novices de la pisciculture. Ils ont des besoins distincts à satisfaire. Mais si vous êtes prêt à relever le défi, ils constituent une belle addition à l’aquarium qui peut apporter des années de plaisir et de fantaisie.

Apparence du poisson rouge à tête de lion

Le poisson rouge à tête de lion a une apparence incomparable.

Commençons par le corps. Contrairement au corps lisse et profilé de la carpe sauvage, ces créatures aquatiques ont une forme bulbeuse. Elles ont une silhouette d’œuf avec un gros ventre. Le corps est si rond qu’il fait souvent ressortir les écailles.

Leur forme arrondie s’effile jusqu’à la nageoire caudale. Ces poissons ont une queue en éventail distincte qui est commune aux poissons rouges de fantaisie. Elle est de taille modérée mais conserve cette apparence fluide que de nombreux amateurs apprécient.

Un autre détail physique notable est l’absence de nageoire dorsale ! Malheureusement, cette bizarrerie anatomique affecte la capacité de nage de ce poisson. Ils sont connus pour leur manque de coordination et leur incapacité à nager rapidement ou régulièrement.

Sans nageoire dorsale, la forme bizarre est encore plus apparente. Elle crée une bosse arrondie, soulignant une courbe distincte dans le dos du poisson.

Le dernier détail remarquable du poisson rouge à tête de lion est sa queue. Un wen est une excroissance charnue qui entoure la tête. Elle crée une apparence semblable à celle d’un homme, donnant au poisson son nom inspiré du lion.

La taille et l’apparence des wen peuvent varier considérablement d’un poisson à l’autre. Certains spécimens n’ont pratiquement aucune excroissance. D’autres, par contre, peuvent avoir des wens massifs qui poussent sur les yeux, affectant la visibilité.

La croissance a une texture similaire à celle d’une framboise. Elle est bosselée et irrégulière. Mais malgré le peu d’attrait que cela peut avoir, les gros wens sont souvent recherchés par les collectionneurs de poissons rouges !

Il y a autant de variété que le wen en ce qui concerne la couleur. La plupart des poissons ont cette teinte orangée emblématique que les gens attendent des poissons rouges. Cependant, c’est rarement uni.

Cette espèce de poisson est d’une grande beauté, et cette variété la rend populaire auprès des amateurs.

Taille moyenne du poisson rouge Lionhead

La taille moyenne d’un poisson rouge à tête de lion est de 15 à 20 cm.. Cependant, il n’est pas rare de voir ces poissons devenir encore plus grands.

Certains des plus grands spécimens enregistrés mesurent environ 25 cm de long, ne soyez donc pas surpris s’ils dépassent leur longueur moyenne lorsqu’ils reçoivent les soins appropriés.

Durée de vie

On ne peut pas garantir le nombre d’années que vivra un poisson. La génétique et l’exposition aux maladies ont toutes un impact significatif sur la durée de vie de ces poissons.

Cela dit, la durée de vie moyenne d’un poisson rouge à tête de lion est d’environ 15 ans. Dans de rares cas, ils peuvent vivre jusqu’à 20 ans !

Pour aider votre poisson à vivre jusqu’à l’extrémité supérieure de la fourchette d’espérance de vie, assurez-vous de lui donner d’excellents soins. Les poissons rouges à tête de lion vivant dans des conditions inférieures aux normes sont plus susceptibles de mourir prématurément.

Soins des poissons rouges à tête de lion

L’entretien du poisson rouge à tête de lion n’est pas toujours facile en raison de ses nombreux besoins distincts. Ils ne sont pas particulièrement résistants et ne tolèrent pas de grandes fluctuations dans leurs conditions de vie. Par conséquent, ces poissons sont à réserver aux aquariophiles ayant une certaine expérience.

Mais si vous êtes prêt à relever le défi, l’élevage des têtes de lion peut être une expérience enrichissante. Suivez ces conseils de soins pour offrir la meilleure vie possible à vos poissons et les garder en bonne santé.

Taille du réservoir

La première chose à faire est de choisir un aquarium de taille appropriée. Un seul poisson rouge à tête de lion a besoin d’un aquarium d’au moins 20 gallons. Si la taille est inférieure, vous aurez des problèmes de stabilité de l’eau. L’exiguïté de l’habitat peut aussi causer des problèmes de stress.

Un réservoir de 20 gallons est suffisant pour un seul poisson rouge à tête de lion. Si vous prévoyez d’en garder plus d’un ou de créer un aquarium communautaire, allez-y plus grand ! Plus d’espace est toujours le bienvenu.

En règle générale, ajoutez environ 10 gallons de volume par poisson. Pour les aquariums communautaires, 50 gallons est un bon point de départ.

Paramètres de l’eau

Comme les autres poissons rouges de fantaisie, les têtes de lion ont besoin d’un habitat ressemblant aux conditions de vie de leurs ancêtres. La carpe sauvage utilisée pour la reproduction du poisson rouge à tête de lion vivait dans des plans d’eau plus frais. Les paramètres d’eau tropicale que vous utiliseriez pour d’autres poissons d’eau douce ne conviendront pas au poisson-lion.

La chose la plus importante à retenir est que vous devez maintenir des conditions stables. Les fluctuations peuvent entraîner un stress, permettant aux maladies de prendre le dessus. Les poissons rouges à tête de lion sont moins adaptables que les autres, vous devez donc surveiller l’aquarium régulièrement et effectuer des changements d’eau hebdomadaires pour éviter que la charge biologique du poisson n’altère les paramètres de l’eau.

Voici quelques paramètres de base pour vous aider à démarrer. Comme toujours, installez votre aquarium à l’avance si possible et laissez-lui le temps de s’établir avant d’acclimater vos poissons.

  • Température de l’eau : 65 à 72 degrés Fahrenheit
  • Niveaux de pH : 6.0 à 8.0 (Visez un pH neutre de 7.0)
  • Dureté de l’eau : 5 à 20 KH

Configuration du réservoir

Les poissons rouges à tête de lion n’ont pas besoin de toutes les cloches et de tous les sifflets pour rester heureux. En fait, le plus simple est le mieux pour cette espèce.

Commencez par une couche de sable ou de substrat rocheux lisse. Ces matériaux offrent une grande flexibilité de conception, mais ils ne présenteront pas de problème de sécurité comme le gravier et les autres surfaces rugueuses. Si vous préférez, vous pouvez laisser le fond nu. Les poissons ne s’en plaindront pas.

Les plantes sont aussi une option. Vous pouvez garder des plantes en soie ou des plantes pour aquarium. Cependant, n’oubliez pas que les poissons rouges abîment souvent les plantes vivantes. Ils peuvent déterrer les racines ou grignoter les feuilles comme collation.

plante d'aquarium d'eau douce

Si vous voulez ajouter des éléments pour l’enrichissement, optez pour des roches lisses ou des éléments décoratifs en plastique. Évitez tout ce qui est rugueux ou pointu. Le bois flotté, les pierres brutes et autres objets abrasifs sont donc à proscrire.

De simples grottes en plastique ou des décorations art déco conviennent si vous vous assurez qu’il n’y a pas d’arêtes vives. Les objets pointus n’attendent que de provoquer des blessures physiques !

En plus des éléments décoratifs, installez tous les équipements nécessaires pour maintenir les conditions de l’eau stables. Cela comprend un filtre solide pour éliminer les déchets, un chauffe-eau pour maintenir les températures et un bon éclairage. C’est aussi une bonne idée d’ajouter un barboteur pour l’aération. Veillez toutefois à ce qu’il ne crée pas de courant fort.

Maladies courantes possibles du poisson rouge à tête de lion

Malheureusement, ces poissons sont sensibles à de nombreuses maladies.

La bonne nouvelle, c’est que la pratique d’excellents soins aux poissons rouges à tête de lion réduira considérablement le risque que cela se produise.

L’affection la plus courante chez les espèces d’eau douce est le kyste. Cette maladie causée par le stress est très contagieuse et se propage rapidement aux autres poissons dans un environnement clos. Le symptôme le plus évident du kyste est la présence de taches blanches sur tout le corps.

Si vous remarquez que vos poissons sont atteints de la maladie, mettez-les immédiatement en quarantaine et administrez-leur des médicaments. Ensuite, traitez les facteurs de stress qui ont provoqué l’apparition du kyste.

Les poissons rouges à tête de lion peuvent également souffrir de nombreuses infections bactériennes. Ils peuvent rencontrer une pourriture des nageoires, ce qui entraîne des nageoires effilochées et même une détérioration de la capacité de nage. L’hydropisie est également fréquente. Elle provoque une accumulation de liquide, un gonflement et des problèmes cardiaques.

Des infections fongiques peuvent également survenir. Cette espèce peut développer des problèmes fongiques sur leur wen ou d’autres parties du corps si les conditions de l’eau ne sont pas bonnes.

Si le régime alimentaire du poisson n’est pas bon, il peut souffrir de constipation sévère et de ballonnement. Cela peut mener à une maladie de la vessie natatoire, ce qui a un impact négatif sur la flottabilité du poisson.

Ne laissez pas ces problèmes de santé vous effrayer. Les poissons rouges à tête de lion peuvent souffrir de nombreuses maladies, mais ils peuvent aussi vivre en parfaite santé ! Tout dépend de la qualité des soins que vous leur prodiguez.

Alimentation et régime alimentaire

Ces poissons ont un appétit vorace ! Les poissons rouges à tête de lion sont des omnivores opportunistes. Ils mangent à peu près tout et continueront à se nourrir si on leur en donne l’occasion.

La suralimentation est un problème important chez les poissons-lions. Vous devez être vigilant sur la quantité et la qualité de la nourriture que vous leur donnez.

La meilleure approche est de nourrir ces poissons pas plus de deux fois par jour. Lors de chaque repas, fournissez suffisamment de nourriture qu’ils peuvent consommer en une minute ou deux. Plus que cela, vous risquez des problèmes de constipation.

Que devez-vous donner à un poisson rouge à tête de lion ?

L’option la plus facile est la nourriture commerciale. Il n’y a pas de pénurie de flocons et de granulés nutritionnellement équilibrés sur le marché. Tout ce qui est formulé pour les poissons rouges de fantaisie fera l’affaire.

Si vous voulez régaler vos poissons, vous pouvez également leur proposer des snacks riches en protéines et des légumes blanchis. Voici quelques bons aliments à donner :

  • Crevettes saumurées
  • Vers de sang
  • Tubifex
  • Daphnia
  • Pois
  • Laitue romaine

Comportement & Tempérament

Vous n’avez pas à vous inquiéter de l’agressivité des poissons rouges à tête de lion. Il s’agit de l’une des espèces les plus calmes du marché. Et ils ne pourraient pas causer beaucoup de problèmes même s’ils le voulaient !

Comme nous l’avons mentionné plus tôt, cette espèce n’est pas la meilleure nageuse. Ils n’ont pas de nageoire dorsale pour s’équilibrer, ce qui donne lieu à un modèle de nage étrange. Ils se déplacent lentement, explorant l’aquarium à la recherche de nourriture.

Ils peuvent rencontrer des problèmes à cause de leur mauvaise vue. Par conséquent, ne soyez pas surpris si vous les voyez se cogner contre le verre ou des objets décoratifs. C’est pourquoi il est important d’éviter les objets pointus qui pourraient les blesser.

Le poisson rouge à tête de lion est l’exemple même de la passivité. Ils ne sont connus pour être agressifs à aucun moment. Même lorsqu’ils se reproduisent, ils sont pacifiques.

Partenaires de bassin

Vous avez de nombreuses options pour les compagnons de réservoir, mais ils ne sont pas nécessaires.

Les poissons rouges à tête de lion sont parfaitement satisfaits de vivre en solitaire. Vous pouvez créer un aquarium pour un seul poisson si vous êtes limité par l’espace. Le manque de compagnons n’aura aucun impact négatif sur les poissons.

Mais, bien sûr, il est toujours agréable de créer un aquarium communautaire. Grâce à leur nature pacifique, ces poissons s’entendent très bien avec les autres. Vous pouvez garder plusieurs têtes de lion ou mélanger les choses avec d’autres espèces.

Les bons compagnons d’aquarium pour le poisson rouge à tête de lion incluent :

Lorsque vous recherchez des poissons communautaires pour les associer, évitez toute espèce agressive ou semi-agressive. Évitez également les nageurs à nageoires. Les poissons rouges à tête de lion ne sont pas capables de nager pour se mettre à l’abri, et les poissons plus petits qui ont le don de mordre peuvent causer des problèmes.

D’autres poissons passifs, qui se déplacent lentement, sont les compagnons de réservoir idéaux. Vous pouvez également envisager de petits poissons en bancs pour ajouter un intérêt visuel.

Élevage du poisson rouge à tête de lion

L’élevage des poissons rouges à tête de lion est assez simple, mais il nécessite une certaine préparation.

Il est préférable d’établir un réservoir de reproduction. Il doit être suffisamment grand pour accueillir un groupe d’au moins six poissons. Reproduisez les conditions d’eau de votre bac principal et envisagez d’ajouter des vases de ponte pour les œufs.

Une fois que vous avez ajouté vos poissons, laissez-leur le temps de s’habituer les uns aux autres. Ensuite, utilisez votre chauffe-eau pour augmenter progressivement la température jusqu’à ce qu’elle atteigne environ 70 degrés Fahrenheit. Cela déclenchera le frai.

Les mâles poursuivent les femelles et finissent par leur donner des coups de tête. Cela fait partie du processus de ponte et ne cause généralement aucun dommage.

Les femelles peuvent pondre des milliers d’oeufs avant que le mâle ne les féconde. Une fois qu’elle a pondu ses œufs, retirez les adultes. Ils tenteront de manger les œufs et les alevins qui éclosent.

Les oeufs éclosent généralement en une semaine. Les alevins absorbent le sac de l’œuf avant de devenir des nageurs libres deux jours plus tard. Donnez-leur de la nourriture en poudre ou liquide pour alevins avant de passer aux bébés crevettes saumurées et aux infusoires.

Les soins aux poissons rouges tête de lion peuvent parfois être difficiles, mais posséder ces poissons est incroyablement gratifiant. Il suffit d’un peu de dévouement, de travail et de connaissances pour aider cette espèce à prospérer !

Découvrez la vidéo présentant le poisson rouge à tête de lion